archives

L'achat

Vous êtes ici : Archives privées / Introduction / Les Archives privées / Aspects juridiques et règlementaires

Journal d'un bourgeaois, F. Vaurelhan, XVIe siècle, manuscrit en langue d'Oc, Albi. Collection E. Szapiro, achat 2013. Archives départementales du Tarn, 1 J 1423.

 

 

Les Archives départementales ont aussi la possibilité d’acquérir des archives privées mises en vente aux enchères publiques ou dans des transactions de gré à gré. Les usagers des archives peuvent d’ailleurs les aider en signalant des documents en vente. Le Conseil général prend à sa charge la totalité de la somme affectée à l’achat, mais le Service interministériel des Archives de France  (SIAF) peut aussi être amené à octroyer des subventions jusqu’à 50 % du total, lors d’acquisitions particulièrement importantes. Une attention particulière est portée par notre service aux catalogues de ventes.

Plusieurs documents intéressants pour l’histoire de notre département ont été ainsi acquis récemment, comme le manuscrit de Jean Jaurès portant la motion du parti socialiste à Toulouse en 1908 (27), ou encore la procuration testamentaire de François de Lapérouse à Eléonore Broudou, son épouse, à la veille de son départ pour la grande exploration scientifique autour du monde (28). Lors des ventes aux enchères notamment, l’archiviste peut utiliser le droit de préemption (29), dans le cas où les archives présentent, pour des raisons historiques, un intérêt patrimonial majeur (30). C’est ce qui a été fait pour l’achat du document de Lapérouse ou celui de Jean Jaurès.